Croix du Voeu

L ‘édification de la croix fait suite à un voeu de l ‘abbé Delamare pour remercier DIEU d ‘avoir épargner l’Eglise Saint Pierre et les habitants pendant les bombardements de la dernière guerre sur Louviers . Cette Croix du Voeu semble veille éternellement sur le destin d ‘Incarville.

Dés 1940 , lors de l ‘avancée des troupes allemandes , de nombreux Incarvillais ont fui vers le sud , seul l ‘abbé Delamare et quelques incarvillais restèrent dans le village pour pouvoir empêcher le pillage de nombreuses maisons .

Ce furent des années difficiles , certains incarvillais s’opposaient à l ‘occupant dans des actions clandestines dont Henri Harmant actif dans le groupe Turma-vengeance.Il s’occupa de faire évacuer des pilotes d ‘avions abattus , il aida également Désiré Leloup à convoyer des armes jusqu ‘à Vironvay pour la résistance. Certains membres du réseau Turma-Vengeance furent arrêtés en Janvier 1944 . Mr Harmant fut emprisonné et torturé à Rouen .

Au 6 Juin 1944 , pendant le débarquement , un bombardier B 17 s’écrasa à l ’emplacement du calvaire érigé en 1881 au bout de la rue de Saint-Cyr. les dix hommes d ‘équipage purent sauter en parachute mais les restes de l ‘avion se consumèrent pendant deux jours ; les débris jonchèrent le sol sur 500 mètres. On considéra cela comme un miracle et un sentiment de reconnaissance envers l ‘abbé Delamare qui avait fait élever cette croix.

Cette croix protégea des bombardements Incarville lors de la retraite des allemands .

Le 25 Août 1944 , arriva le premier soldat canadien , l ‘éclaireur Allard. Incarville libérée , le conseil Municipal , présidé par Mr André Lemarchand jusqu ‘en 1956 , dota la commune de nouvelles infrastructures . Sur les anciens terrains rachetés à Mr Louis Alibert dont la maison de maître était située à l ’emplacement de l’ancien château de Général de la Ronciére , on installa la mairie et on fit construire une nouvelle école en matériaux préfabriqués . L ‘ancienne mairie-école fut détruite en 1956 lors de l’élargissement de la rue de la forêt .

Edification de la Croix du Voeu.
croix-3

La Croix a été sculptée dans un bloc de pierre extrait des carriéres de Vernon . Sa blancheur se détache avec vigueur sur la verdure foncée des pins et des génévriers. Durant le jour , elle resplendit au soleil , tandis qu ‘aux nuits de pure clarté lunaire , elle se teinte de coloris légérement bleutés .Ce sont les habitants qui ont participé à l ‘édification de la ” Croix du Voeu” . Les ouvriers ont assuré le gros oeuvre , cultivateurs et maraîchers , mirent leurs serviteurs , leurs chevaux, les voitures à disposition pour le transport des pierres , le ravitaillement de l ‘eau , et d’autres offraient tous les matériaux nécessaires aux travaux de charpente et maçonnerie. Il s ‘agissait d’édifier la croix sur une colline dépourvue de tout chemin carrossable .